Coup de théâtre : l’Allemagne défie l’Union européenne et annonce qu’elle continuera à acheter du gaz russe

Il y a une semaine, Viktor Orban, premier ministre hongrois, avait ouvertement défié l’Union européenne en menaçant de payer son gaz russe en roubles. Une semaine plus tard, c’est au tour d’un géant européen de refuser catégoriquement de tourner le dos à Moscou. Ce géant en question n’est autre que l’Allemagne. Ce pays, première puissance économique de l’Union dont plus de 55% du gaz provient de la Russie, a dit niet à ses partenaires européens qui ont préféré suivre les traces de Biden en sanctionnant sévèrement Vladimir Poutine.

Lire la suite