Zakharova dénonce la présence de « mercenaires israéliens » aux côtés du bataillon néonazi Azov

L’incident diplomatique entre la Russie et Israël vire au bras de fer. Alors que Tel-Aviv avait dénoncé en début de semaine les propos de Sergueï Lavrov évoquant des origines juives supposées de Hitler et que Moscou avait répondu en accusant Israël de soutenir le « régime néonazi de Kiev », la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères a cette fois-ci évoqué la présence de « mercenaires israéliens » sur place.

Lire la suite