Vers une belle débâcle occidentale – Nicolas Bonnal

Vues : 2187

Par Nicolas Bonnal

Abonnez-vous au canal Telegram Strategika pour ne rien rater de notre actualité

Pour nous soutenir commandez le livre : “Globalisme et dépopulation” édité par Strategika

Je serai bref tant cette débâcle devient évidente – même pour les pessimistes. Il faut dire que face à la gnose satanique de Davos et autres (on lui souhaite du plaisir au remplaçant de Truss breveté Davos), il y a quand même la réalité physique du monde.

-Macron est de plus en plus fragilisé en France et même le RN est obligé de faire son travail d’opposant. La Base le réclame. Les médias tous achetés et tous damnés crèveront avec lui.

-Biden va perdre les élections Midterm. AOC a été humiliée en public dans son bled du Bronx : le Green Deal débouche sur la famine et le parti démocrate dirigé par une bande de russophobes enragés (voyez qui avec Sacks ou Giraldi) ne promet au peuple que son extermination nucléaire. Il y a un moment où même le plus bouché commence à comprendre que s’il ne veut pas être « éparpillé façon puzzle » il faut qu’il change de mentor et de meneur.

-Borrell nous remplit de plaisir multipliant à cors et à cris les confessions sinistres : sur les approvisionnements américains, sur la crise, sur les cygnes noirs. Le vieux pleurniche.

-Zelenski psychopathe ne veut pas reculer (il sort d’un roman de Philip K. Dick ; c’est un robot programmé pour détruire le monde) mais il commence à inquiéter ses sponsors.

-La Russie temporise et triomphe et montre qu’elle n’est pas l’équivalent de l’Espagne ou du Texas. Elle est ce contre quoi les forces démoniaques occidentales (wokisme napoléonien ou wokisme nazi) viennent toujours s’étaler. Le plus drôle c’est qu’ils recommencent toujours.

-L’Europe et sa communauté de fous de Bruxelles n’a plus qu’une seule fonction ou une seule vocation : l’extermination de sa population pour des questions humanitaires, antiracistes, écologiques, sociétales ; et cela ne suffira pas à en faire une grande puissance. On ne peut à la fois détruire sa population en prétendant soumettre le reste du monde.

-Le reste du monde s’est enfin réveillé, chinois, arabes, latinos, africains, et on ne peut que le remercier. Les gifles contre l’empire se multiplient et nos médias l’ignorent.

-Ursula ne comprend pas et elle en rajoute même. Cela est plutôt bon signe (noir). Elle finira à l’asile à Nuremberg.

-La folie occidentale est certes ancienne, elle est d’origine anglo-saxonne. Il y a à la fois une volonté de piller le monde, de le transformer moralement (sur le mode biblique et puritain, donc incohérent ou inconsistant – cf. Hobson), de le raser au besoin (Hiroshima, Dresde, Hambourg, Vietnam, etc.) tout en se fondant sur une religion régulièrement satanique : repenser au Hellfire club, dont on pourrait en parler pendant des heures. L’affolement culturel et sociétal d’aujourd’hui n’a pas d’autre source : on se réveille avec une gueule de bois à la Dorian Gray.

Mais, je le répète, il y a des limites physiques, simplement humaines. Quelques mois sans chauffage et même les téléphages les plus vaccinés feront des merveilles.

Sources
https://www.amazon.fr/DANS-GUEULE-BETE-LAPOCALYPSE-MONDIAL/dp/B09NR9QGLX/?encoding=UTF8&pd_rd_w=W8bix&content-id=amzn1.sym.d01040f0-2953-47b0-8f72-922a5679b397&pf_rd_p=d01040f0-2953-47b0-8f72-922a5679b397&pf_rd_r=5MNB1NSYKWSKHEGWRJRZ&pd_rd_wg=8C2OT&pd_rd_r=93b68bc5-3e4d-4f8c-96e8-cdc5f3d713d3&ref=pd_gw_ci_mcx_mr_hp_atf_m


https://www.amazon.fr/Internet-nouvelle-initiatique-Nicolas-Bonnal/dp/1907847391/ref=sr_1_1?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&crid=1S3V5Z5G5OXN5&keywords=BONNAL+INTERNET+VOIE&qid=1666692595&qu=eyJxc2MiOiIxLjkwIiwicXNhIjoiMC4wMCIsInFzcCI6IjAuMDAifQ%3D%3D&s=books&sprefix=bonnal+internet+voie%2Cstripbooks%2C136&sr=1-1

3 pensées sur “Vers une belle débâcle occidentale – Nicolas Bonnal

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *