Les intrigantes prédictions de Bill Gates sur la prochaine pandémie

Vues : 3608

Source : lecourrierdesstrateges.fr – 2 mai 2022 – Lalaina Andriamparany

https://lecourrierdesstrateges.fr/2022/05/02/les-sombres-predictions-de-bill-gates-sur-la-prochaine-pandemie/

Abonnez-vous au canal Telegram Strategika pour ne rien rater de notre actualité

Faites un don pour soutenir l’analyse stratégique indépendante

Pour le co-fondateur de Microsoft, Bill Gates, la pandémie ne serait pas encore terminée. Plus noires que noires, les sombres prédictions de Bill Gates sur la prochaine pandémie font l’effet d’une douche froide. Bill Gates table sur l’arrivée d’un nouveau variant du Covid-19 « encore plus contagieux et encore plus mortel ».

Alors que de nombreux pays espèrent un retour à la vie normale et que leurs dirigeants commencent à lever les mesures sanitaires mises en place pour maitriser la pandémie. Pour l’OMS qui prévoit de vacciner 70% de la planète cette année, le scénario du pire face à l’émergence d’un virus plus virulent et plus transmissible n’est pas à écarter. Une telle situation va contraindre les autorités sanitaires et laboratoires pharmaceutiques à mettre au point de nouveaux vaccins. Une stratégie du tout vaccinal que Bill Gates souhaite imposer au plus vite, lui qui siège rappelons-le, au conseil d’administration de GAVI et du CEPI. Comme toujours, tout commence par la stratégie de la peur. L’apparition d’un nouveau variant suffit pour évoquer la menace d’une nouvelle vague. L’objectif, c’est de faire accepter aux populations la vaccination intégrale.

Emergence d’un variant plus virulent selon Bill Gates

Dans une interview accordée au Financial Times, le cofondateur de Microsoft, Bill Gates, a annoncé que la pandémie de coronavirus est encore présente et qu’elle est loin d’être terminée. Il a déclaré que « le cauchemar est loin d’être terminé. Il y a un risque supérieur à 5% qu’un variant encore plus virulent, contagieux et mortel soit généré ».

Notons qu’en 2015, le patron de Microsoft a lancé une mise en garde contre l’apparition d’une pandémie. Lors du TED Talk de 2015, intitulé : « La prochaine épidémie ? Nous ne sommes pas prêts », le milliardaire avait évoqué l’émergence d’un super-virus. Lors de cette interview avec Financial Times, il a réitéré que nous n’avons toujours pas vu le pire du virus et que la fabrication de sérum bloquant le virus avec une meilleure durabilité était urgente.

Le magnat de la technologie a également indiqué que « ceux qui travaillent dans le domaine des maladies infectieuses ont juste cette peur des virus respiratoires transmissibles par l’homme ». Pourtant, avec cette forte interaction entre les humains et les animaux sauvages, le risque d’apparition de maladies zoonotiques s’intensifie.

Les recommandations intrigantes de Bill Gates

Le multimilliardaire a fait quelques recommandations pour mieux se préparer contre une éventuelle émergence d’un virus encore plus virulent. Il préconise la mise en place en place d’une équipe de réponse aux épidémies à l’échelle mondiale, qui sera composée d’épidémiologistes et de modélisateurs informatiques et sera dirigée par l’Organisation mondiale de la santé ou OMS. Ces professionnels auront pour mission de détecter le plus tôt possible les menaces, et mettre en place un système de lutte et optimiser la coordination internationale.

Comme pour le patron de l’OMS, M. Tedros, pour qui seule la vaccination équitable permettrait de maîtriser la pandémie, mais aussi prévenir les menaces futures. Adepte du tout vaccinal, Bill Gates préconise également la création de vaccins plus durables et plus efficaces, de toute urgence. La Fondation Bill et Melinda Gates aurait déjà investi selon l’ancien patron de Microsoft plus de 1.75 milliard de dollars dans l’achat de vaccin contre le Covid.

Bill Gates espère sans nul doute, en connivence avec l’OMS ( qui a pour objectif de vacciner 70% de la population mondiale en 2022), poursuivre la grande opération vaccinale notamment en Afrique, un continent pourtant épargné par le Covid. Une vaccination qui interroge, nous avions déjà évoqué dans nos lignes cette vaccination Covid similaire à un marquage de « type bétail » pour prendre le contrôle de nos vies.

Dans son interview, il affirme être conscient de la complexité de la situation avec la guerre en Ukraine, qui accapare l’attention des pays riches et des organismes internationaux. Toutefois, il estime que les fonds investis dans la lutte contre le Covid-19 restent insuffisants. Il estime que des investissements supplémentaires sont indispensables dans la lutte contre la pandémie.

Dans son prochain ouvrage intitulé « How To Prevent The Next Pandemic » qui paraîtra le 4 mai 2022, le co-fondateur de Microsoft réunit quelques actions pratiques conçues pour prévenir la reprise de la pandémie ou l’apparition d’un autre « super-virus ». 

Il est pourtant étonnant qu’en tant que philanthrope, il n’ait jamais dénoncé la vaccination des enfants, ni ses effets graves,  ni la mise  en vigueur des règlements stricts qui créent une sorte de discrimination entre les citoyens, des faits qui violent les droits humains. Comme l’OMS, il n’a jamais tenu compte du caractère expérimental et inabouti des vaccins proposés. 

11 pensées sur “Les intrigantes prédictions de Bill Gates sur la prochaine pandémie

  • 4 mai 2022 à 11 h 35 min
    Permalink

    Bill Gates, a déclaré que « le cauchemar est loin d’être terminé ».

    Le cauchemar n’est pas le virus et la pandémie, mais la gestion de celle-ci par des gouvernements corrompus et irresponsables.

    Répondre
    • 4 mai 2022 à 16 h 01 min
      Permalink

      Il n’y a pas de pandémie. C’est une PLANDÉMIE, les innombrables preuves sont réunies à présent. Voir le Grand Jury, entres autres choses.
      Les gouvernements ne sont pas irresponsables, ils sont corrompus, et comme ils savent que c’est une plandémie, leur faute est encore plus grande. Ils sont complices des génocidaires et eugénistes qui l’ont orchestrée et fabriquée de toutes pièces. Ils sont complices dans le meurtre, le handicap, la stérilisation des tant de personnes sur la planète.
      Heureusement, le Tribunal divin ne les épargnera pas.

      Répondre
  • 4 mai 2022 à 15 h 58 min
    Permalink

    Les virus dont il finance la manipulation dans des labos, hé Bill ?
    Même la journaliste du Courrier des Stratèges ne pense même pas à demander comme il peut savoir à l’avance : “l’arrivée d’un nouveau variant du Covid-19 « encore plus contagieux et encore plus mortel “.
    On n’a pas besoin que l’on nous relate sans critique les propos de l’eugéniste génocidaire Bill Gates. On les connaît, on sait qu’il gagne au moins 20 pour 1 avec les injections appelées “vaccins”, qu’il a acheté l’OMS, qu’il a déplacé Tedros de la GAVI (créée par Bill) à l’OMS (Tedros qui est probablement tenu par le chantage parce qu’il a fait de bien vilaines choses en Ethiopie), qu’il est obsédé des seringues, qu’il était copain du pédocriminel Jeffrey Epstein. Qu’il est obsédé aussi par le dépeuplement et tout ce qui est synthétique, qu’il déteste la Création toute entière et en premier la personne humaine.
    Que sa fondation ne dépense pas un centime de la fortune mais investit dans des entreprises rentables et qui lui permet de se soustraire aux impôts.
    Qu’il détruit la nature, qu’il affame les populations déjà pauvres et fait d’horribles expériences “médicales” sur elles.
    Qu’il siphonne argent et biens publics par la dépossession. Les risques sont mutualisés et les bénéfices sont privatisés.

    Répondre
    • 5 mai 2022 à 11 h 09 min
      Permalink

      Ne pas oublier qu’il accapare les terres agricoles : Bill Gates est devenu le premier propriétaire foncier en 2021.
      Pour sur, il sait où et quand investir et surtout dans quoi. Le délit d’initié est généralisé en “business-model” ou plutôt modèle économique et sociétal

      Répondre
      • 5 mai 2022 à 12 h 44 min
        Permalink

        Très juste, j’aurais pu le mentionner aussi. Il investit dans les OGM, bien entendu, et il veut nous faire “bouffer” (il nous traite plus mal que du bétail) sa fausse viande synthétique et d’autres trucs qui germent dans son cerveau dérangé. Ce type est vraiment démoniaque. Je ne serais pas étonné qu’il soit possédé d’ailleurs. Ariane Bilheran disait dans le Grand Jury qu’elle aimerait bien expertiser Bill Gates. Y aurait du travail, c’est sûr. Mais il y a sûrement des personnes derrière lui, encore pire, dont on ignore le nom.

        Et il investit également dans la Better than Cash Alliance. Il veut absolument supprimer la monnaie fiduciaire et la remplacer par le système de contrôle total que permet la monnaie numérique centralisée. On pourrait supposer aussi qu’il est un serviteur de la marque de la bête.

        Répondre
  • 5 mai 2022 à 3 h 45 min
    Permalink

    Vous êtes bien tendre envers ce charlatan qui sait si bien prédire les catastrophes sanitaires puisqu’il en est un des instigateurs. Soyez un peu critique. Cet homme dispose déjà de toutes les tribunes nécessaires pour répandre ses mensonges. Posez-lui de vraies questions. Strategika n’est pas l’endroit où on apprécie trouver un article promotionnel sur sa malfaisance déguisée.

    Répondre
    • 5 mai 2022 à 12 h 46 min
      Permalink

      Ca vient du Courrier des Stratèges. Je suis d’accord avec vous. D’ailleurs, je ne lis plus le Courrier des Stratèges, je les trouve ambigus. Je trouve que Strategika aurait pu mettre un petit encadré au début. Mais à nous aussi de faire travailler notre raison et notre esprit critique.

      Répondre
  • 6 mai 2022 à 14 h 27 min
    Permalink

    La secte judéo-sioniste mondialiste n’aura de répit que le jour, où ses gourous et mentors auront vu et constaté que l’Humanité est décimée, Satan adoré et sanctifié et les survivants entièrement à leur service. A moins que les conséquences de la guerre d’Ukraine ne leurs soient fatales …

    Répondre
  • 6 mai 2022 à 17 h 34 min
    Permalink

    Entièrement d’accord avec le reproche fait par Louise à Strategika, ainsi qu’avec les remarques de Mirko sur cette créature de Satan qu’est Bill Gates, dont la perversité sans pareille consiste à suraccumuler les milliards dans la fuite en avant d’une pléonexie exponentielle tout en faisant la guerre aux populations à qui il doit ses milliards.

    Répondre
  • 10 mai 2022 à 2 h 22 min
    Permalink

    Bill Gates dit avance deux pas , Bill Gatesrecule trois pas , Bill Gates dit avance………….on est vraiment liche cul…

    Répondre
  • 10 mai 2022 à 8 h 43 min
    Permalink

    Fin du drapeau français. Contrôle biométrique par Thalès. Danses sataniques à Bruxelles. Vaccin obligatoire après élections. Fin du droit de veto en Europe. Reset grâce à la guerre antirusse.

    https://nicolasbonnal.wordpress.com/2022/05/09/macron-abolit-le-drapeau-francais-monstrueuses-ceremonies-et-danses-de-gosses-type-saint-gothard-au-parlement-europeen-vaccination-obligatoire-apres-les-elections-legislatives-triomphales-guerre/

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.