Le gouvernement français peut être considéré comme moralement responsable de ce qui s’est passé à Kharkov

Tout d’abord, l’expert a noté le caractère illégal d’un phénomène tel que le «mercenariat» pour l’espace juridique français. «Le mercenariat est interdit par la loi française. Par conséquent, il sera nécessaire de comprendre qui étaient exactement les Français morts. Il est rapporté qu’il s’agit majoritairement d’anciens militaires associés à la Légion Étrangère.

Lire la suite

Tempête dans le renseignement extérieur français

Le 20 décembre, Emmanuel Macron a limogé de manière abrupte le chef de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE), Bernard Emié, lors d’une réunion du Conseil des ministres. Un ami personnel de Macron, le chef du contre-espionnage français (Direction générale de la sécurité intérieure – DGSI) Nicolas Lerner, a été nommé à sa place.

Lire la suite

Comment Washington a poignardé la France au Niger

Les États-Unis ont bel et bien poignardé dans le dos la France au Niger après avoir conclu un accord secret à Niamey, soit presque deux ans, jour pour jour, après avoir trahi ce même pays dans la région Asie-Pacifique lors d’un accord secret conclu avec l’Australie et le Royaume-Uni pour créer AUKUS.

Lire la suite

Décès de Patrick Buisson : « Je dis à mes amis de droite : ne vous laissez pas enrôler dans une croisade contre l’Islam. Vous faites fausse route »

Patrick Buisson, historien et ancien conseiller de Nicolas Sarkozy à l’Élysée, est décédé ce mardi 26 décembre 2023 à son domicile des Sables-d’Olonne (Vendée). Il avait 74 ans. Sa disparition survient au milieu de sujets sensibles, tels que l’islam, l’immigration, la laïcité et du conflit Israël-Palestine.

Lire la suite

Plus de 130 millions de nouveaux migrants et réfugiés en 2024

Donc, un humain sur 30 est un immigré aujourd’hui, et un humain sur 70 sera déplacé de force en 2024. Les ONG dédiées aux migrants auront donc du pain sur la planche, et le “pacte Migrations” actuellement en cours de renégociation à Bruxelles entre les Etats membres risque d’être très sollicité l’an prochain. Pour mémoire, les négociations pourraient déboucher sur une obligation d’accueillir au moins 30.000 migrants par an pour chaque pays de l’Union.

Lire la suite

Démis de ses fonctions de délégué départemental de Reconquête (Eric Zemmour) pour un tweet sur la Palestine, il témoigne

Pierre d’Herbais a rencontré Pierre COUËDELO, ancien responsable du département du Finistère pour le Parti Reconquête, qui vient d’être démis de ses fonctions de délégué départemental dans le Finistère…pour un tweet sur la Palestine

Lire la suite

Assemblées politiques avant 1789 :comment le peuple français était associé aux décisions gouvernementales

On croit assez généralement que, du 5 mai 1789, jour de la réunion des États-Généraux à Versailles et qui déboucha sur la suppression des trois ordres ainsi que l’avènement d’une Assemblée constituante, date la participation du peuple français à son gouvernement. Or, tandis que dès les temps les plus reculés, la Gaule se dotait d’assemblées délibérant sur les intérêts généraux des diverses cités, la France mérovingienne, puis celle de Charlemagne et de Saint-Louis, associa le peuple dans les décisions gouvernementales, avant la constitution effective des États-Généraux dès 1302.

Lire la suite

En lousdé, le gouvernement lance l’identité numérique des Français

On le sait, le Great Reset, qui préconise une grande bascule numérique et écologique et nos vies (entendez par là la mise en place d’une surveillance numérique totalitaire pour nous forcer à pratiquer la sobriété), constitue l’agenda au moins implicite des gouvernements occidentaux. On ne s’étonnera donc pas de découvrir qu’une entité mystérieuse, financée par le plan de relance européen mais dépendante du ministère de l’Intérieur lance actuellement, quasiment en cachette, une expérimentation de l’identité numérique. Un pas essentiel vers la surveillance à la chinoise. Mais personne n’en parle.

Lire la suite

Maintien de l’ordre : la France s’offre plus de 78 millions d’euros de grenades

Le ministère de l’Intérieur vient de passer sa plus grande commande de grenades de maintien de l’ordre en plus de dix ans. Elle comprend des grenades lacrymogènes, mais aussi des explosives et assourdissantes, dont certaines jamais encore employées. Des munitions que la France est le seul pays européen à utiliser dans des opérations de maintien de l’ordre public

Lire la suite