Klaus Schwab déclare que le « Grand Reset » conduira à la fusion de l’identité physique, numérique et biologique

Schwab apparaît comme un « prophète » du futur transhumanisme, c’est-à-dire de la fusion des humains et des machines – des micropuces implantables qui agiraient comme des smartphones à l’intérieur du corps humain, transmettant les pensées au lieu de les verbaliser – y compris celles que la personne n’a pas encore exprimées.

Lire la suite

Du confinement au « Grand Reset »

Pour l’individu, son identité est réduite à une application ou une puce qui enregistre presque toute son activité personnelle. Afin d’obtenir quelques droits individuels, et ne serait-ce que pour se rendre dans un certain lieu, une personne doit trouver un équilibre entre ces privilèges apparents et sa soumission à un ensemble de règlements qui définissent en détail ce qui constitue un « bon comportement » et est considéré comme bénéfique pour l’humanité et l’environnement. Par exemple, lors d’une pandémie, ce type de contrôle s’étendrait de l’obligation de porter un masque et de pratiquer la distanciation sociale à celle d’avoir des vaccinations spécifiques afin de postuler à un emploi ou de voyager.

Lire la suite