« Le péché contre nature » – l’instrumentalisation LGBT : de l’ésotérisme antique au mythe de l’homosexualité animale

La première des choses à faire avant d’étudier les éléments de toute argumentation est de bien définir ce que le concept mis en cause englobe et ce à quoi il se rapporte.
Le terme « homosexualité » – et les notions modernes qu’il définit – est apparu, en langue française, tout à la fin du XIXeme siècle. A l’origine, en 1868 et 1869 l’écrivain hongrois Karl-Maria Kertbeny forgea les mots allemands homosexuell et Homosexualität en associant la racine grecque homo « semblable » (et non pas le substantif latin homo « homme ») et la racine latine (sexualis « sexuel »).
Il ne faut pas faire de contresens : l’homosexualité renvoie bien dès sa conceptualisation à l’idée de “commerce” (au sens du XVIIIeme siècle) entre des personnes de même sexe.

Lire la suite

Observations sur le devenir eunuque de la tyrannie en occident

« Dans son livre La bureaucratie céleste, l’historien de la Chine antique, Etienne Balazs, souligne la prédominance des eunuques dans l’organisation de l’Empire. Ne pouvant procréer ils élaborent une conception du monde dans laquelle un ordre abstrait et totalement désincarné prédomine. L’élément essentiel étant la surveillance généralisée. »

Lire la suite