Les vidéos des conférences de Xavier Moreau, Youssef Hindi et Pierre-Antoine Plaquevent le 28 mai 2022 chez Culture Populaire

Vues : 9194

Source : cultpop.fr

Partie 01 – Xavier Moreau : Guerre en Ukraine, l’erreur de l’Occident

Partie 02 – Pierre Antoine Plaquevent : Dépopulation et géopolitique du globalisme

Partie 03 – Youssef Hindi : Les soubassements idéologiques de la géopolitique anti-russe

Partie 04 : Questions du public

3 pensées sur “Les vidéos des conférences de Xavier Moreau, Youssef Hindi et Pierre-Antoine Plaquevent le 28 mai 2022 chez Culture Populaire

  • Ping :Les vidéos des conférences de Xavier Moreau, Youssef Hindi et Pierre-Antoine Plaquevent le 28 mai 2022 chez Culture Populaire - La Tribune Diplomatique Internationale

  • Ping :Les vidéos des conférences de Xavier Moreau, Youssef Hindi et Pierre-Antoine Plaquevent le 28 mai 2022 chez Culture Populaire – PAGE GAULLISTE DE RéINFORMATION . Les médias nous manipulent et nous mentent, sachons trier le bon grain de l ivraie

  • 9 juin 2022 à 6 h 45 min
    Permalink

    Si les logiques décrites ici semblent univoques, il se pourrait aussi qu’elles ne soient que le côté pathologique de systèmes dotés par ailleurs de contrepoids.
    D’abord le protestantisme avec ses excès suscita une réponse catholique puissante qui fut, il faut le dire à la hauteur. Ensuite que sa décadence, qui s’exprima certes dans le nazisme à la toute fin fut parallèle à celle du catholicisme, parallélisme toujours actuel qu’islam et orthodoxie ont peu de chance d’éviter aussi à terme.
    On passera également sur l’égalitarisme familial Russe, que Todd décrit très bien comme opposé aux familles nucléaires Ukrainiennes qu’il fallut exterminer pour lui prendre leur blé, mais qui se fit aussi massacrer massivement par le même Staline… Bref, l’histoire est tragique, et les accusations mutuelles de barbaries exterminatrices essentialisées que l’on se décerne dans l’ensemble européen ont un côté vain.
    L’Europe est le creuset des nationalismes et les songes creux fédéralistes mondialistes et progressistes n’auront qu’un temps, comme d’habitude et ils sont d’ailleurs déjà hors de l’histoire.

    L’Amérique fut d’abord isolationniste farouche et il fallut une nouvelle génération (voir le livre de Weil sur le “président devenu fou”) pour l’arracher à son égoïsme forcené, et cela deux fois de suite. Son ambition actuelle, pourrait s’arrêter net très bientôt et pour longtemps. Des forces puissantes n’approuvent pas la montée aux extrêmes actuelles, et l’irrationalité n’a qu’un temps : le pari de la défaite Russe est en passe d’être perdu et la désormais fragilisée position du dollar mérite d’être maintenue sur le long terme. Nécessité fera loi.
    La guerre ne peut pas être longue, et tout le monde le sait bien. Elle s’achèvera à l’automne au pire avec l’ultimatum Russe sur la coupure du gaz à l’Allemagne qui arrêtera tout, puis l’Amérique votera. Il y aura alors une grande réconciliation qui se fera sur le dos de l’Europe qui devra être affreusement humiliée, comme d’habitude.
    La démonstration de son incapacité à être une puissance lui sautera alors aux yeux et elle se mettra enfin peut être à se préoccuper des vrais problèmes: son immigration mortifère et son endettement excessif. Une petite période de misère sociale lui fera du bien.
    Pour conclure, pour que le fédéralisme européen pour qui “le nationalisme c’est la guerre” se préoccupe autant de faire survivre la seule nation européenne qui n’existera jamais, il faut vraiment que leurs dirigeants soient incultes, stupides et inaptes. L’histoire et la nature balayera ces crétins.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *