Négocier ou combattre – Pour qui roule Zelensky ?

Au plan historique l’explication des tensions dans le Donbass et celle de la « Nouvelle Guerre Froide », trouvent leurs raisons d’être dans les élargissements continus de l’Otan, à proximité des frontières de la Russie et dans la modification de l’équilibre global des forces entre les États-Unis, la Russie et la Chine à l’ère de la multipolarité. Ce déséquilibre se traduit par une remise en cause de la dissuasion et par la nouvelle doctrine américaine d’emploi de l’arme nucléaire à des fins tactiques, mais ayant des répercussions stratégiques d’ordre général. Le débat qu’elle suscite et les adaptations qu’elle exige, remettent en discussion la centralité de l’atome, au cœur de l’équilibre stratégique sur lequel ils reposaient.

Lire la suite