Maîtrise des fonds marins : L’Agence de l’innovation de défense s’intéresse au drone naval « Manta » de MarineTech

Le récent sabotage des gazoducs NordStream 1 et NordStream2 ainsi que les menaces pesant sur les câbles sous-marin de communication ont mis en lumière la question de la maîtrise des fonds marins, lesquels constitue une nouveau champ de conflictualité. Aussi en a-t-il été beaucoup question lors de l’édition 2022 du salon Euronaval, qui vient de se terminer.

Lire la suite

Qui a intérêt à briser les gazoducs de la Russie vers l’Europe?

Quant au sabotage des gazoducs Nord Stream 1 et 2 allant de la Russie à l’Allemagne, c’est le président Biden en personne qui a indiqué qui l’a effectué quand il déclare dans une interview: “Il n’y aura plus de Nord Stream. Nous mettrons fin à ce projet. Je vous promets que nous sommes en mesure de le faire”. Et c’est confirmé par le fait que, le jour même où a été saboté le gazoduc Nord Stream, a été ouvert le gazoduc alternatif, le Baltic Pipe, qui transporte le gaz de la Norvège vers la Pologne et les pays limitrophes à travers le Danemark. La guerre des gazoducs fait partie de la stratégie avec laquelle les USA et l’OTAN veulent briser tout rapport de l’Europe avec la Russie et faire de l’Europe la première ligne de la guerre contre la Russie.

Lire la suite

Le Terrorisme des Pipelines est le 11 septembre des Années Folles

Le principal suspect est une faction dévoyée de la sécurité nationale et du département d’État, qui fait partie de ce que l’on appelle dans le Beltway le Blob. Appelez-les Straussiens ou fanatiques néocons, ce sont les acteurs qui mènent une « politique » étrangère américaine dont le principe central est la destruction de la Russie – avec les « alliés » européens comme dommages collatéraux. Une conséquence inévitable – et certainement imprévue – est que dans ce nouveau rebondissement de la guerre des couloirs économiques, tous les paris sont ouverts : aucun pipeline ou câble sous-marin, où que ce soit dans le monde, n’est désormais à l’abri et peut devenir une proie facile en cas de représailles. Cette victoire tactique américaine a été obtenue en sept mois seulement et n’a pratiquement rien coûté. Les résultats peuvent sembler impressionnants : L’hégémonie américaine sur l’ensemble de l’UE est désormais incontestée, la Russie ayant perdu son influence économique. Mais cela ne fera que renforcer la détermination de Moscou – comme l’a souligné le discours de Poutine – à mener jusqu’au bout la lutte contre l’Empire et ses vassaux. En fait, ce sont les États-Unis qui ont « déjà perdu la guerre » : au moins 87% du monde – dont pratiquement tout le Sud global – ont déjà conclu qu’il s’agissait d’un empire voyou et sans gouvernail.

Lire la suite

Les États-Unis déclarent la guerre à la Russie, l’Allemagne, les Pays-Bas et la France

Alors que la presse internationale traite du sabotage des gazoducs Nord Stream sous l’angle du fait divers, nous l’analysons comme un acte de guerre contre la Russie, l’Allemagne, les Pays-Bas et la France. En effet, les trois voies d’approvisionnement en gaz des Européens de l’Ouest viennent d’être coupées simultanément, tandis que, toujours concomitamment, un nouveau gazoduc vient d’être inauguré à destination de la Pologne.
De même que Mikhaïl Gorbatchev avait vu dans la catastrophe de Tchernobyl la dislocation inévitable de l’URSS, de même nous pensons que le sabotage des gazoducs Nord Stream marque le début de la chute économique de l’Union européenne.

Lire la suite

Voici le scénario plausible du sabotage des gazoducs Nordstream 1 et 2 par les Etats-Unis

Nous n’en sommes qu’au début de l’évaluation du drame géopolitique qui vient inaugurer une nouvelle phase de la Guerre d’Ukraine: le sabotage de Nordstream 1 et Nordstream 2. Sans que l’on puisse avoir à l’heure actuelle de certitude absolue, plusieurs jalons chronologiques pointent vers une action américaine.

Lire la suite

Washington négocie pour l’Europe un remplacement au gaz russe

Le Kremlin a qualifié ces propos sur les préparatifs de l’Occident pour une invasion hypothétique de l’Ukraine de vains et a affirmé qu’ils causaient une escalade sans fondement des tensions. En effet, elles ont déjà des conséquences directes sur les pays européens qui subissent l’augmentation des prix du gaz. En ce sens, le gazoduc russe Nord Stream 2 qui attend toujours le feu vert du régulateur énergétique allemand permettrait de livrer directement deux fois plus de gaz à l’Europe.

Lire la suite