Marx et le délire administratif à la française

Il n’y a rien de français en France en résumé. Tout est étatique. Et Marx observe tristement : « Toutes les révolutions politiques n’ont fait que perfectionner cette machine, au lieu de la briser. Les partis qui luttèrent à tour de rôle pour le pouvoir considérèrent la conquête de cet immense édifice d’État comme la principale proie du vainqueur. »

Lire la suite

L’abolition de l’État de droit et la renaissance de la violence politique – Youssef Hindi

La fin de l’État de droit et la renaissance de la violence politique, produits directs du couple historico-dialectique « dictature/révolte ».

Lire la suite