Des chrétiens russes demandent à Poutine de démettre le gouvernement pour cause de tyrannie covidienne

Nous, soussignés, citoyens de Russie, de qui notre État national tire sa légitimité et dans l’intérêt desquels vous êtes tenu d’agir, exigeons que vous limitiez l’ensemble du pouvoir exécutif du gouvernement russe.

Lire la suite

Pass sanitaire, vaccination Covid et apartheid social – Nicole et Gérard Delépine

Les expériences des lieux de records de couverture vaccinale tels que Gibraltar (115%), les Seychelles (80%), le porte avion Queen Elizabeth (100%), la Grande-Bretagne (66%), les Emirats Arabes Unis (80%) et d’Israël (67%) montrent bien qu’un fort taux de vaccinés est incapable de stopper la maladie

Lire la suite

Après l’Event 201, le forum de Davos et la fondation-Bill-et-Melinda-Gates organisent le “Cyberpolygone”

la dernière grande simulation organisée par le forum de Davos et la fondation-Bill-et-Melinda-Gates était l’Event 201, un exercice de pandémie mondiale qui mettait en scène une épidémie de coronavirus propagée par des animaux porteurs à l’homme… Alors, bien sûr, beaucoup de gens commencent à se demander si la foudre frappera deux fois pour les globalistes au WEF. Y aura-t-il une cyberattaque à grande échelle qui fera tomber la chaîne d’approvisionnement internationale dans les prochains mois ? Y aura-t-il une autre coïncidence miraculeuse qui déstabilisera les systèmes commerciaux du monde et créera des conflits sociaux ?

Lire la suite

Société ouverte vs Chine : le choc des globalismes (seconde partie – 2/2)

Si l’idéal multilatéraliste de la gouvernance globale est théoriquement le même que celui du Parti communiste chinois, la ligne de confrontation entre ces deux systèmes se manifeste essentiellement autour du rôle que doit jouer l’État national au sein de la gouvernance mondiale. Pour les libéraux-globalistes, l’État-nation doit être subsidiaire des instances globales et d’un possible futur gouvernement mondial en gestation. Pour les tenants d’une forme de stato-globalisme nationalisé, l’État, bien qu’intégré au sein des institutions internationales, reste au centre de toutes les perspectives stratégiques de développement et demeure l’instance souveraine ultime détentrice du monopole de la décision politique.

Lire la suite

Covid 19 et Grande Réinitialisation : réflexions autour d’un livre et de ses auteurs.

Le livre, nous dit Klaus Schwab, a été relu par des membres du W.E.F. (il ne dit pas lesquels) avant publication (début de l’été pour la version anglaise – automne 2020 pour la version française). On peut donc le considérer comme un point de vue officiel du Forum de Davos ou, au moins, comme une synthèse / compromis des réflexions de son premier cercle dès la première période du Covid. La précocité de la rédaction du livre par rapport au début de la crise du Covid est un indice qu’il s’agit bien de réflexions antérieures réutilisées à cette occasion.

Lire la suite

Société ouverte vs Chine : le choc des globalismes (première partie) – Pierre-Antoine Plaquevent

Birmanie ; routes de la soie et de l’opium ; guerre hors limites ; géopolitique ; géosophie.
La Chine, qui poursuit des objectifs de contrôle cyberpolitique et biopolitique total de sa population, ne représente pas réellement une alternative de société face à la version occidentale du globalisme politique. Mais la politique d’intégration économique de l’Eurasie et de l’Afrique poursuivie par la Chine au travers du réseau BRI (Belt and Road Initiative) constitue une forme de globalisme économique alternatif qui vient toujours plus se confronter avec les puissances dominantes mais déclinantes de l’ordre mondial.

Lire la suite

Zoom TV-Libertés : Pierre-Antoine Plaquevent – Soros, une société ouverte contre la France ?

Pierre-Antoine Plaquevent propose une édition augmentée et actualisée de son ouvrage à succès : « Soros et la société ouverte ». Depuis de nombreuses années, Plaquevent enquête sur la personnalité du financier milliardaire d’origine hongroise et ses réseaux.

Lire la suite

Comment l’Open Society de George Soros et Microsoft de Bill Gates financent le Conseil de l’Europe

A la lecture des rapports financiers annuels du Conseil de l’Europe, il apparait que l’Open Society de George Soros et Microsoft de Bill Gates sont les deux plus gros donateurs privés de l’organisation. Ces deux organisations ont donné respectivement au Conseil de l’Europe près de 1.400.000€ entre 2004 et 2013 et près de 690.000€ entre 2006 et 2014. L’Open Society soutient par ailleurs des initiatives du Conseil de l’Europe, notamment l’Institut européen des arts et de la culture roms.

Lire la suite

COVID-19/ Un grand scientifique américain dénonce les mensonges de Moderna, le labo financé par Bill Gates

Avant-hier, le Dr William Haseltine, l’un des plus grands scientifiques américains, a sèchement remis en question les affirmations mensongères de Moderna, qui prétendait avoir progressé dans le développement d’un vaccin contre le COVID-19. Il s’est également montré très critique envers le Dr. Fauci, le directeur du NHI [Institut national des allergies et des maladies infectieuses], pour avoir faussement qualifié les résultats d’encourageants.

Lire la suite